OPTIMZEN : Amélioration Confort ET Maitrise Energie SANS Travaux

FAQ

L'amélioration du confort acoustique d’un local portent sur les deux interventions suivantes :

 

- Isoler phoniquement le local des bruits provenant de l'extérieur et de ceux produits par les équipements techniques desservant le local

 

- Eviter que les bruits en provenance du local concerné ne résonnent dans l'espace en réduisant la réverbération des parois.

 

L'isolation phonique des parois comme les murs extérieurs, le plancher, le plafond, les fenêtres et les portes sont à prendre en considération à l’occasion du renforcement de l'isolation thermique des parois. Toutefois, le choix de l'isolant et de la technique d’isolation à prendre en considération doit éviter d'accentuer le phénomène.

 

Il faut aussi prévoir des cloisons isolantes entre les locaux, surtout dans le cas des bureaux où les occasions de recloisonner sont plus fréquentes. Le bruit des équipements de chauffage, ventilation et climatisation peut-être atténuer par des pièges à son, l’utilisation de supports antivibratils et la sélection de matériel peu bruyant. Les fenêtres seront équipées de bouches de ventilation acoustiques mais ces bouches sont à proscrire avec l'utilisation d'une ventilation double flux.

 

La réduction de la réverbération est importante et à traiter surtout dans les locaux peu meublés. Le traitement des parois doit assurer une bonne compréhension de ce qui se dit, tout en absorbant les bruits.

 

Pour les plafonds des bureaux, ont aura recours à des plafonds suspendus munis de dalles absorbantes ou à la pose de panneaux acoustiques. Les revêtements pour le sol du type moquette permettent une bonne absorption mais peuvent présenter quelques inconvénients sur le plan sanitaires (poussières).

 

Dans les locaux de bureaux, les machines bruyantes peuvent-être capotées si elles ne peuvent pas être placées à l'extérieur des lieux de travail. C'est le cas en particulier pour les imprimantes et les photocopieuses.

La température ambiante d’un local n'est pas le seul paramètre caractéristique du confort thermique. En effet, ce dernier dépend de plusieurs autres paramètres comme:

- La température des parois

- La vitesse de l'air

- L’humidité relative de l’air

 

Une température trop faible ou trop élevée des parois peut engendrer des gênes localisées.

Dans le cas des surfaces froides, on pourra être amené à renforcer l'isolation thermique ou à réduire le rayonnement « froid », par exemple dans le cas de grande paroi vitrée par la pose de rideaux ou de stores. On pourra être conduit à augmenter la température de l'air pour compenser l'effet de parois froide. En première approche, la température résultante est la moyenne des températures de l'air et celles des parois. Dans le cas de présence de surfaces trop chaudes, plancher chauffant haute température, cassette chauffante au plafond, il faut réduire la température d’émission, ce qui pourra amener à reconsidérer le système de chauffage et à isoler le local.

 

Le mouvement de l'air au niveau des occupants provoque une gêne thermique dès que la vitesse dépasse un certain seuil. Outre les courants d'air provoqués volontairement ou non (infiltrations), ces mouvements d’air proviennent souvent des bouches de soufflage du système de chauffage, de climatisation et d’introduction d’air neuf mal réglées ou mal positionnées. Dans ce dernier cas, le réglage risque de ne pas la portée d'amélioration thermique. Souvent un équilibrage complet du réseau de ventilation peut s'imposer.

 

Réduire les vitesses de l'air peut conduire à diminuer les débits ce qui risque de provoquer d'autres désagréments: apport d'air neuf insuffisant, système de chauffage ou de la climatisation inefficace. L’humidité relative à peu d'influence sur la perception du confort thermique pour les températures raisonnables et ce dans une fourchette large de 30 à 70 % HR. L’humidification de l'air neuf peut-être nécessaire en hiver, elle sera alors opérée au niveau des centrales de traitement d'air dans le cas des systèmes de ventilations double flux ou par des humidificateurs ponctuels.

OPTIMZEN : Amélioration Confort ET Maitrise Energie SANS Travaux